Compte bancaire en ligne

Quelles sont les conditions à réunir pour ouvrir un compte bancaire en ligne ? Il faut résider en France (mais on peut naturellement gérer son compte où que l’on soit) et être majeur (ou émancipé et, dans ce cas, une autorisation du tuteur est exigée). C’est la base... Ensuite, que vous soyez smicard ou milliardaire importe peu dans le processus d’ouverture d’un compte en ligne. La seule chose qui vaille est de ne pas être interdit bancaire dans un établissement classique car cet état interdit l’ouverture d’un compte en ligne.

La constitution du dossier : ce n’est pas plus compliqué que pour un compte ordinaire, sauf que l’on fait ça tranquillement chez soi. Il faut commencer par remplir quelques formulaires sur Internet et les envoyer, bien sûr. Puis l’on vous fait parvenir un dossier par La Poste, à renvoyer dûment rempli et signé à l’adresse indiquée par la banque.

Les pièces à prévoir. Une banque, qu’elle soit virtuelle ou traditionnelle, a besoin de connaître son client. Les pièces demandées sont donc basiques : carte d’identité, passeport ou permis de conduire, quittance de loyer ou facture de téléphone pour justifier de son domicile. D’autre documents peuvent être exigés (fiche de salaire, avis d’imposition, attestation de la CAF ou des Assedic), sans être obligatoires toutefois, mais la banque se réserve le droit de refuser l’ouverture d’un compte si on lui refuse ces données. Il faut savoir qu’une banque en ligne est elle aussi tenue à des règles de confidentialité et qu’elle dispose de procédures sécurisées pour protéger vos données que sa déontologie lui interdit de divulguer, bien évidemment.

Une fois l’accord décroché, il faut alimenter son compte tout neuf pour l’activer. A vous ensuite de le faire vivre avec des dépôts, des transferts d’argent, des transactions, des règlements, comme dans une banque physique, mais d’où vous voulez, et quand vous le voulez.